Sommaire et résumés des concepts liés aux VMC double flux



1 - Choix du type de ventilation en maison passive
Une maison passive, comme une maison seulement RT2012, doit être ventilée de manière efficace et confortable. C'est à la fois une obligation sanitaire et réglementaire. La réglementation française impose d'ailleurs une ventilation par balayage de toutes les pièces, au moins pendant la période où la température extérieure oblige à maintenir les fenêtres fermées. Elle fixe les débits minimums d'extraction de l'air vicié, mais pas la méthode pour y parvenir. L'obligation de respecter ces débits et l'a nécessité de réduire la consommation pour le chauffage, qui impliquent de fait une ventilation stable et sans interruption, ont toutefois fini par imposer l'usage quasi systématique des Ventilations Mécaniques Contrôlées, les VMC. Quels sont donc les différents systèmes existants? Quels sont ceux qui sont utilisables dans un bâtiment conforme à la RT2012? Quels sont ceux d'entre eux qui sont également utilisables en maison passive?…

Lire l’article sur le blog Passivact.com

2 - Efficacité comparée des VMC double flux

Article à venir

3 - Incidence d'un VMC simple ou double flux en maison passive
Maison passive et VMC double flux sont des concepts étroitement liés puisque la puissance maximale de chaleur transportable par le réseau aéraulique d'une VMC double flux est à la base du concept de Maison Passive. Le standard Maison Passive ne fixe aucune obligation de moyen à priori pour ne pas franchir cette puissance ou le besoin de chauffage maximum qui en découle. Ce niveau est toutefois tellement élevé que l'absence d'obligation implique un principe de compensation de fait. Une prestation faible entrainera obligatoirement une augmentation des prestations par ailleurs afin de satisfaire à un des deux critères. Une prestation trop basse ne pourra jamais être compensée par une autre et devra être obligatoirement améliorée. Une des questions qui peut se poser est alors de savoir si une VMC double flux peut être remplacée par une VMC simple flux, en augmentant la qualité des prestations par ailleurs et, bien entendu, en fonction du climat d'implantation de la construction…

Lire l’article sur le blog Passivact.com

4 - VMC double flux et étanchéité à l'air
Les VMC Double Flux sont à la base du concept de maison passive dans lesquelles elles sont sensées contrôler la totalité des flux d'air rentrant et sortant. Dans la réalité, elles n'en gèrent fatalement qu'une partie. Leur efficacité dépend de la proportion d'air qu'elles contrôlent réellement. Celui qui circule tout seul par les fuites du bâtiment, sans contrôle de débit et de température, peut annuler les bénéfices de celui qui est géré. D'ailleurs, si dans les maisons passives la qualité de l'étanchéité à l'air est suffisance pour que le fonctionnement des VMC double flux soit efficace, ce n'est pas le cas des maisons seulement conforme à la RT2012. La comparaison de bâtiments strictement identiques, mais dont les niveaux d'étanchéité sont soit conformes au critères du label passif, soit à l'exigence de résultat de la RT2012, montre en effet que les besoins de chauffage peuvent varier du simple au double…

Lire l’article sur le blog Passivact.com

5 - Une VMC double flux n'est pas efficace dans une maison qui n'est pas étanche à l'air
Que ce passerait-il si l'étanchéité à l'air d'une maison passive était seulement au niveau de celle d'une maison RT2012? Quelles seraient les conséquences sur le fonctionnement de la VMC double flux?
Pour le savoir sans en subir les conséquences, il n'existe qu'une seule solution. C'est celle qui consiste à remplacer le taux de renouvellement d'air maximum autorisé en maison passive par le maximum autorisé en RT2012 dans le logiciel de calcul des maisons passives, le PHPP

Lire l’article sur le blog Passivact.com

6 - Puissance des VMC double flux
Les VMC Double Flux qui limitent les besoins de chauffage en maison passive présentent bien d'autres avantages notamment en terme de confort d'hiver mais aussi d'été. Leurs échangeurs fonctionnent en effet en toute saison et avec le même niveau de performance. Les puits climatiques peuvent encore améliorer les performances. Si un puits canadien ne présente pas grand intérêt, il en est tout autrement d'un puits provençal qui peut, avec l'aide de la VMC double flux, s'approcher des performances d'un petit climatiseur sans en avoir les inconvénients…

Lire l’article sur le blog Passivact.com

7 - Les VMC double flux fonctionnent aussi en été
Les VMC double flux sont à la base du concept de maison passive. Sans elles, il n'existerait pas. Leur échangeur, qui peut être protégé des risques de gel par un puits canadien, doit récupérer la chaleur sur l'air extrait. Leur réseau est chargé de se substituer à celui du système de chauffage classique. Elles sont donc taillées pour fonctionner parfaitement en hiver parce que le concept a été créé pour un climat continental froid. Mais quelles sont donc les conséquences de leur mise en œuvre en été, dans un climat chaud du sud de la France, à Toulouse par exemple? Ont-elles une quelconque efficacité pendant cette période? Certains osent prétendre que non et pourtant…

Lire l’article sur le blog Passivact.com

8 - La règlementation concernant la ventilation des logements en France
Que la ventilation soit réalisée par une VMC double flux dans une maison passive ou une VMC simple flux dans une maison RT2012, quelle soit installée dans une région chaude, près de Toulouse par exemple, ou dans une région froide, en haut des Pyrénées, des Alpes ou des Voges, c'est la même règlementation qui s'applique. Elle a plus de trente ans et aucune des règlementations thermiques françaises qui se sont succédées n'a trouvé le moyen de la mettre au gout du jour! Il faut donc faire avec. Les règles concernant la ventilation des logements sont régies par…

Lire l’article sur le blog Passivact.com



Les documents de cette partie du site sont extraits du site PassivAct.com. Pour plus de détails, vous pouvez lire les articles de la rubrique Infos et Concepts